elsia

Des nouvelles de moi, de ce que je fais, de ce que je vois et qui *ring a bell*

02/12/10

Il y avait de la neige à Québec, je vous raconterai.

C'est étrange.
Plus qu'étrange,
de trouver dans les mots de quelqu'un d'autre l'exacte définition de sa journée, de sa semaine, de son mois, de son semestre.

"Je n'aime pas l'inertie mais je ne parviens pas à réveiller ma vie."

C'est ce qu'elle dit.
C'est ce qu'il y a.
Constat.
Exactement.
Au mot près, à la sensation près.
A s'en dérober.

Animation, tourbillon, évènement, sollicitations, évolutions, compétitions, cessations, contournements, reproches, émulations, emportements, enthousiasmes, régulations, révélations, coïncidences, circonvolutions, évidences, narrations, imagination, tout court, sans faux semblants, souvenirs, neige, brouillard givrant, reflets, sachet plastique, retours, emportements, vénalité, sagacité, réactivité, endormissement, fatigue, reprise, réveil, bonheurs, au pluriel - jamais au singulier sinon incertain, volatile, volage, indécision, décision, remord, regret, déception, envol, départ, renouveau, effort, démarrage, redémarrage, amitiés, supports, conforts, temps morts, inspirations... et après ; et encore ?

Retour du Canada.
Plus de questions que de réponse.

Posté par elsia à 22:43 - Blog en soi - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    La réponse pourrait-elle, de toute façon, être singulière ?

    Hauts les coeurs, même sous la neige.

    Posté par gwendoline, 23/01/11 à 08:58

Poster un commentaire