elsia

Des nouvelles de moi, de ce que je fais, de ce que je vois et qui *ring a bell*

08/10/12

bulles au chaud

Je suis malade alors je reviens un peu comme en arrière, dans le coton d'une altérité apprivoisée... ça fait chaud au coeur. Si, si, je vous assure. 
Posté par elsia à 17:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06/10/12

Moi et mes amis travaillons fort à noyer...

Est-ce que c'est le fait qu'il soit canadien qui lui permet de faire sonner le français ainsi ?De lui donner cette douceur pop, faite de sa voix bien sûr mais aussi de synthétiseurs bien placés... Mon obsession pour l'héritage sous-estimé trop longtemps des années 80 s'envole et aboutit au courage de ce saxophone. Je dirai que c'est réussi. à écouter en entier chez Said the Gramophone, jusqu'à l'envol évoqué, en lisant les mots de Sean en prime [et après découverte, je tenterai de faire abstraction de la tête de Tommy Gnosis... [Lire la suite]
Posté par elsia à 14:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17/09/12

Combo du jour

Mario Hugo est un graphiste qui n'aime rien tant que de reprendre feuille et crayons... grand bien lui en prend !   Bande-don de la découverte : Dave Fischoff  
Posté par elsia à 21:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02/09/12

Berlin 0712

        et tant d'autres choses... cela viendra. Sinon il y a aussi la co-pilote !  
Posté par elsia à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02/09/12

et ne pas pouvoir rentrer

    Découvrir   Rire  Ciel ma bibliothèque !   Partir        
Posté par elsia à 17:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21/07/12

La porte est toujours ouverte

Tombée par hasard ce matin sur cette petite vidéo australienne, et surtout ce qui m'a touchée, c'est les mots de son créateur Peter Circuitt : "i met a girl at a party, Simone Ellis, and she told me about this project she had to coincide with the Australian year of the book. Turns out that 37 % of Australians have the bare minimum of reading skills to get by in the modern world. A staggering 16 % can't read a label on a pill bottle to determine the correct dosage of medicine for their children. The idea is to try and get people back... [Lire la suite]
Posté par elsia à 10:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15/07/12

La Nuit du Cerf - Reprise : "Vellet abesse quidem, sed adest..."

En lien avec l'exposition qui se tient en ce moment à la National Gallery "Metamorphosis: Titian" de Londres, le talentueux duo de Tell No One (Luke White et Remi Weekes) a réalisé le somptueux court métrage suivant, relecture onirique de la métamorphose du chasseur Actéon en cerf, dévoré par sa propre meute. La vengeance cruelle teintée d'un certain sens du raffinement dans le sadisme, ironie du chasseur chassé, est celle de Diane, la déesse chasseresse à laquelle nulle proie ne saurait échapper, vierge sublime et donc terrifiante,... [Lire la suite]
Posté par elsia à 21:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26/05/12

"C'est quoi, l'éducation ?" (à propos des manifestations québecoises du moment)

J'ai un attachement particulier au Canada dans son ensemble, et depuis quelques années pour le Québec en particulier. Aussi, je suis de loin en loin ce qui s'y passe et les manifestations actuelles sur la question des droits d'inscriptions à l'université, je ne suis pas vraiment pour l'über-enthousiasme mais sachant que la dernière révolution culturelle québecoise s'est faite sur l'éducation et que le thème est également central dans le nouveau gourvenement français... ça vaut le coup de s'intéresser et de se poser des questions sur... [Lire la suite]
Posté par elsia à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26/05/12

... la candeur est parfois les crocs si acérés...

Après les entrelacs de papier et les sombres recoins, explorer l'ultra-légèreté pourtant si fausse des couleurs néon pop, la cruauté cachée sous le sucre empesé, et la question aussi de savoir quoi montrer, jusqu'où montrer. Se voir regardée en biais pour le saugrenu des idées aussi, pour avoir osé le cou tordu à l'innocence, l'humour noir portant le masque du rose tout bonbon... en ces lieux ! Et pourtant vouloir dire autre chose, depuis le début le questionnement, l'errance, la perplexité, entre enfance enfantinisée et commerce... [Lire la suite]
Posté par elsia à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12/05/12

Le Code, c'est toujours plus fort que toi.

Ah, et aussi : ça, c'est typiquement le genre de truc qui me fait marrer... je sais, c'est grave. Exemple : quand j’ai perdu une heure a cause d’une parenthese oubliee dans une requete sql
Posté par elsia à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]