elsia

Des nouvelles de moi, de ce que je fais, de ce que je vois et qui *ring a bell*

29/05/10

sautillons au bureau

Aujourd'hui je bosse, alors que je devais pas.Autant dire que c'est exactement ce qu'il me fallait ! Quand j'ai vu le début, j'ai eu un doute : les chaussures, etc., je me suis dit "oh non encore une !" (elles se ressemblent toutes avec leur queue de cheval serrées avec frange ou non, leurs talons secs et leurs vêtements cintrés... qu'on arrive même pas trop bien à les départager quand on compte les visiteurs de l'expo ! nan j'rigole...) et je l'ai trouvée d'une neutralité confondante, et puis, et puis, et puis... bref ça... [Lire la suite]
Posté par elsia à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17/05/10

"On va se mettre, des nuits au clair / On va se mettre tout ça de côté"

Il a été là, juste en face, à portée, presque à portée. Il convenait de venir puiser à la source. Remonté le cœur au bord des lèvres, en rythmes sourds et cristallins.Un line-up magistral autour de Gil Scott-Heron, dégingandé en diable, bien planté sur ses bases pour une leçon de blues. Bruxelles en tonalités grises, de pêle-mêle en Bruegel, de Bosch en Moomins.[vues d'ensemble, enfin, après avoir tant de fois entrevus des détails, s'écarter et embrasser pleinement]Impasse sur le symbolisme.Mais nuit électrique. La trouvaille du... [Lire la suite]
Posté par elsia à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17/05/10

Reine de la nuit (feuilleton)

Queen of the Night / VII (part 3)"Her presence brought memories of such things as Bourbon roses, rubies and tropical midnights; her moods recalled lotus-eaters and the march in 'Athalie'; her motions, the ebb and flow of the sea; her voice, the viola. In a dim light, and with a slight rearrangement of her hair, her general figure might have stood for that of either of the higher female deities. The new moon behind her head, an old helmet upon it, a diadem of accidental dewdrops round her brow, would have been adjuncts sufficient... [Lire la suite]
Posté par elsia à 01:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11/05/10

"Je les aime sobres et peu bavards"

"Je les aime sobres et peu bavards.Il en va de même pour les hommes et les livres. Chaque jour, je me donne rendez-vous dans une librairie. J'y pars à la chasse. Ma chasse privée à l'émerveillement. Ma main obéit au doigt et à œil à cette loi de la préférence un tantinet taiseuse que la nature m'impose. Qu'une couverture me parle trop d'emblée, et c'en est fini d'elle. Je ne l'ouvrirai pas. Je ne la toucherai pas. J'aime le mystère. J'aime le jeu de la découverte. Le ravissement de la surprise. Mon cerveau est un drôle de... [Lire la suite]
Posté par elsia à 22:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06/05/10

"Aux premiers temps de l'enfer, il devait faire vraiment froid"

Un petit mot en passant pour signaler une nouvelle catégorie de liens : "à imager", rassemblant de multiples drogues illustrées quotidiennes... à explorer ! ps : la phrase du titre m'obsède en ce moment, je vous expliquerai.
Posté par elsia à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04/05/10

"elle m'a fait comme mal en passant"

Solid Water is not Ice from KIDAM on Vimeo. En 2004, Jeremiah (de chez Kidam) faisait des expériences avec ce qu'il trouvait sur le net et dans la vie, tournant autour, triturant, montant les sons et les images.
Posté par elsia à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27/04/10

Chronique du dépeuplement #4 (le visage est-il un masque ?)

ça rattrape/enserredu dernier concours United Dead Artistà ce que je croyais être l'idée-du-mois, devenue vase clos à chaque réveil. ça va passerils vont se lassercesser d'envahir l'espace environnantmask-freelibération en temps inversé (via) pioche du jour : "rephotography actually links the past and the present, ike two frames of a movie" (aujourd'hui les sacs sont intelligents)
Posté par elsia à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25/04/10

Tant qu'y a du papier, y'a de l'espoir !

Dans la série des projets-géniaux-qui-ont-été-refusés, un roulement de tambour spécial pour cette introduction commandée aux réellement talentueux barcelonais de United Fakes par une chaîne télé hollandaise pour un cycle sur Tim Burton... et finalement pas acceptée ! Mr.Burton's Rabbit hole from UnitedFakes on Vimeo. Alors que c'est un petit bijou de simplicité inventive, de ré-interprétation bigrement re:écréative ! (bien plus que le dernier opus de Tim par ailleurs et à mon humbe avis) Le making-of est visible sur le site de... [Lire la suite]
Posté par elsia à 23:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20/04/10

The Bitter End

Il y a un gars au Canada, à Montréal, qui fait des trucs que je trouve très bien. Il s'appelle Dan, Daniel Beirne. Il a écrit pour Said the gramophone parmi les textes qui m'ont le plus touchée ces dernières années, dans l'inespéré de trouver de telles perles dans un endroit pas forcément évidemment prévu pour ça. Et il a aussi écrit pour une websérie qui est une vraie perle : The Bitter End. Et c'est là où le gars a besoin d'aide.Et que j'aimerais bien l'aider. Ces quelques prochaines semaines vont être déterminantes pour que la... [Lire la suite]
Posté par elsia à 08:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10/04/10

Printemps apaisé

Apaisement, après les tempêtes. Le printemps est là, je le reconnais enfin. The First Days of Spring - A Film By Noah And The Whale from charlie fink on Vimeo. 47min. plus tard, l'aperçu du calme retrouvé sera complet. Le ciel est nuageux, mais c'est dans l'air. Thanks for sticking around. (au fait, dans la télé il y a de l'exposition, et de ma personne aussi, étrange expérience)
Posté par elsia à 22:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]