elsia

Des nouvelles de moi, de ce que je fais, de ce que je vois et qui *ring a bell*

26/02/10

Ombro-cinéma

Dans la série "l'illustration est mon obsession - je me pose des questions bizarres la nuit", je demande... la stéréoscopie sans stéréoscope ! "Eurêka" ! J'ai enfin trouvé la dénomination du système utilisé pour animer les images à base de lignes noires, employé notamment dans le 'Au galop !' sorti récemment. Son auteur, Rufus Butler Seder a fait breveter le procédé sous le nom de "scanimation" (le petit malin !).Mais un plus-que-doute restait, le procédé étant ancien : il y avait forcément un nom !... [Lire la suite]
Posté par elsia à 21:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

21/02/10

bavardons un peu de sexe... (et de vide)

Andrej Krahne me semble être un homme intéressant... Ce designer graphique allemand a réalisé la nouvelle campagne pour Durex, corps en action tout de typographie vêtus.Et ces publicités fournissent un prolongement parfait à ce que je disais il y a quelques jours quant au tragi-comique du sexe. Tous s'extasient sur la campagne et son utilisation des caractères, etc., mais nul ne semble vraiment perturbé par le contenu, par le texte en lui-même et ce qu'il trahit de la vision nécessairement partielle et partiale donnée par Andrej... [Lire la suite]
Posté par elsia à 11:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20/02/10

Chronique du dépeuplement vol.2 (l'invasion des masques se poursuit)

Continuons le relevé de l'encerclement.Cernée, comme une évidence. J'aurais dû m'en douter. Monsieur Be avait initié toutes ces présences obscures.Rinus Van de Velde n'a fait que confirmer le cheminement en cours.Découvrir cette image de Yasuhiro Ishimoto n'a fait que renforcer la certitude.L'entropie déréglée du moment est un vortex où les 500 nations photographiées par Edward S.Curtis m'entraînent d'avantage. Et puis Hiroshi Watanabe, Noh, Ena Bunraku et acteurs de Kabuki... Comme un coup de la grâce.
Posté par elsia à 13:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18/02/10

Fétichisme livresque

Les livres sont une part importante, si ce n'est la part la plus importante de ma vie, de ce qui est fondamentalement, tout au fond, ma fascination ultime, ce support si fragile, si léger, et en même temps si lourd, si fort. Le net me sert beaucoup à arpenter des livres que je rêverais de feuilleter de mes mains. Des livres sans prix, qu'il ne conviendrait pas de trop manipuler, de trop regarder même, de peur de les voir disparaître sous nos yeux.Des livres illustrés aussi, encore, bien sûr... On ne se refait pas. En lien ici,... [Lire la suite]
Posté par elsia à 21:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14/02/10

Dans la mer des âmes, les promesses d'une bataille.

La vidéo du nouveau single de Gil Scott-Heron est ici, et puissante, remarquable. Le morceau est "Me and the Devil", l'album est "I'm new here" et est disponible depuis le début du mois. Du grand art. Faire le vide autour de soi, et juste savourer. "There is a proper procedure for taking advantage of any investment.Music, for example. Buying a CD is an investment. To get the maximum you must :LISTEN TO IT FOR THE FIRST TIME UNDER OPTIMUM CONDITIONS.Not in your car or on a portable player through a... [Lire la suite]
Posté par elsia à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09/02/10

Minette et moi, comme un coeur.

Les aventures de Minette Accentiévitch, de Vladan Matijevic, re-publié aux Allusifs en ayant perdu son sous-titre de "roman de chevalerie", au profit d'une mise en page remarquable de Paprika, et avec des illustrations incroyables de Gérard Dubois (illustrateur du génial Henri au Jardin d'enfants chez La Martinière et de super cartes de vœux pour Playboy aussi) vient de recevoir le Grand Prix Grafika, ce qui me remplit de joie !! Un coup de cœur radical pour ce livre depuis sa sortie, dont les images seraient parfaites pour... [Lire la suite]
Posté par elsia à 22:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

01/02/10

Oméga

Le palmarès 2010 d'Angoulême est de sortie, en plus il y a plein de prix cette année... Alors : on est contents pour Baru, bien sûr... mais aussi on est contents pour le phénoménal Brutal de Sattouf, pour la Rosalie de Camille Jourdy aussi (prix Révélation), pour le Dungeon Quest de Joe Daly encore (prix spécial du jury), pour le tendre regard du Paul à Québec de Michel Rabagliati (prix du jury fauve-sncf), pour les ombres mouchetées d'après-midi de soleil sous les terrasses ombragées du Rébétiko de David Prudhomme (prix Regards... [Lire la suite]
Posté par elsia à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31/01/10

We have decided not to die.

Daniel Askill - WE HAVE DECIDED NOT TO DIE on Vimeo. Daniel Askill est australien et ce court a reçu tant de prix que l'énumération serait fastidieuse, seul compte un prix du public à Clermont (qui vient de commencer, où je ne suis désespérément pas... mais je regarde des courts en y pensant fort).
Posté par elsia à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29/01/10

Ou pas.

[photo d'un petit gars, trouvée là] On y est. Sur le lac gelé.L'instant passé. Go!
Posté par elsia à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18/01/10

Ce n'était pas le moment de faire le malin.

Parfois, souvent, des lectures adolescentes, il ne reste qu'une seule image, le soleil dans une chambre avec vue, le glissement d'un lyrisme un peu bancal au réel épuré.Parfois, souvent, la mémoire ne sauve des livres qu'une seule page. "J'ouvrais les volets. Le soleil entrait dans la chambre 17 qui était simple et inoubliable. Quelques jours plus tôt, l'hiver à bout de forces traînait encore ses guêtres dans les rues de Paris. Les citronniers éclataient dans la vallée du Dragon. Les oliviers levaient les bras vers le ciel en... [Lire la suite]
Posté par elsia à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]